accès professionnel

Hémorroïdes

Chacun est porteur des coussinets hémorroïdaires, qui résultent des replis muqueux de l’anus et qui recouvrent des réseaux veineux du bas rectum qui sont accompagnés des fibres élastiques et musculaires de suspension.

Leur fonction est de complémenter la fonction finale de continence de l’appareil sphinctérien anal.

Quand la suspension des hémorroïdes est endommagée par une poussée excessive ou une pression augmentée au niveau de la région ano-rectale, les coussins hémorroïdaires sont attirés vers l’extérieur entrainant une augmentation de leur taille et possiblement des saignements lors du passage des matières fécales.

Une opération est nécessaire si les symptômes de la maladie hémorroïdaire progressent ou si un échec du traitement conservateur ou instrumental est évident.

Multiples sont les opérations possibles à réaliser:

  • Les ligatures élastiques (Rubber band ligation) pour étrangler le bourrelet qui prolabe.
  • L’opération classique de Milligan & Morgan qui sert à enlever tous les paquets sans fermeture finale.
  • Opération de Fergusson : Ablation des paquets avec une fermeture semi - ouverte.
  • Opération avec la pince bipolaire LigaSure presque indolore et soudure électro-plastique de la peau.
  • Mucosectomie et hémorroidopexie à la pince circulaire et agrafeuse de Longo, opération indolore.
  • Autres techniques Le HAL-ligature par échographie Doppler et application des rayons infrarouges (infrared light therapy).

Le traitement conservateur:

C’est-à-dire, un traitement sans opération, est indiqué pour les premiers stades de la maladie:

  • Alimentation équilibrée, riche en fibres, légumes, fruits et céréales. Prise de 2 litres par jour de liquide.
  • Défécation correcte quand le besoin s’en fait sentir et pas quand nous croyons que l’on veut ! Par ailleurs il faut éviter des pousser durant de longues sessions en lisant le journal au WC.
  • Hygiène appropriée sans frotter ni rapper la région anale. Il convient de laver, puis sécher la région en tamponnant. Les serviettes humides et parfumées contiennent des éléments irritants qui ne conviennent pas à la région anale, le mieux est de les éviter.
  • Sport et activité physique stimulent l’activité de l’intestin.

Dr Xavier Delgadillo
EBSQ coloproctology